CA$35 – CA$225

BPW Canada AGM and BPW North America and Caribbean

Event Information

Share this event

Date and Time

Location

Location

1200 Rue de Bleury

1200 Rue de Bleury

Montréal, QC H3B 3J3

Canada

View Map

Refund Policy

Refund Policy

No Refunds

Event description
BPW Canada is excited to host our annual AGM in beautiful Montreal. Join us as we connect with BPW members from across Canada on Aug 9 - 11

About this Event

Early Bird Tickets Close July 15th

Ticket Options

Early Bird Tickets $195.00 (Friday to Sunday, Saturday Dinner not incl)

  • Friday Night Reception at Montreal City Hall Included

Full Package $225.00 (Friday to Sunday, Saturday Dinner not incl)

  • Friday Night Reception at Montreal City Hall Included

One Day $140.00 (Friday, Saturday or Sunday only)

Saturday Breakfast Only $35.00

  • Join BPW and Keynote speaker Marwah Rizqy for breakfast. Marwah is a Canadian politician, who was elected to the National Assembly of Quebec in the 2018 provincial election. Breakfast 7:30 am - 8:15 am

Lunch Only $50.00 (Friday or Saturday)

  • Join us for lunch on Friday and hear from our Keynote Speaker Minister Marie eve Proulx, Minister for Regional Economic Development with National Assembly of Quebec. Lunch from 12:00 - 1:30 pm

Saturday Night Dinner $75.00 (BPW Members) $100.00 (Non-Member) Tickets Available through BPW Montreal

Montréal in the Pink

A fun Montreal BPW evening, networking in a spectacular setting. The Gaston-Miron building is a Beaux-Arts style jewel, from its imposing columns to its prestigious vaunted atrium !

You will be immersed in the Pink, in the full spectrum of its hues, tones and subtleties. From its sultry burgundy’s to its frivolously effervescent champagnes, you will be enveloped in its warmth and conviviality. Wear your own flourish of Pink to this symphony of beauty and magic.

From our Chef’s creations to the Roses amongst us, the evening will be a variety of surprises on a Pink theme.

Please join us in our game of Pink!

The weekend meetings begin the morning of Friday, August 9 with the BPW International North American and Caribbean Regional Meeting. All members are welcome to attend. Join your BPW sisters from North America and the Caribbean for country reports, interesting speakers and networking. This is your direct connection to BPW International.

Followed by Saturday and Sunday's BPW Canada AGM.

Business Sessions

All business sessions/meetings will be held at the Gesu - Centre De Créativité, 1200, rue de Bleury, Montréal, Québec, H3B 3J3.

Lodging

Lodging will be a 9-minute walk away, from the meeting venue, at the downtown residence for McGill University, La Citadelle, 410 Sherbrooke West Street, Montréal, Québec, H3A 1B3. Reservation Information available here.

Les billets Early Bird seront fermés le 15 juillet

Options de billets

Billets Early Bird $ 195.00 (vendredi au dimanche, samedi soir non inclus)

  • Réception du vendredi soir à l'hôtel de ville de Montréal incluse

Forfait complet 225,00 $ (vendredi au dimanche, samedi soir non inclus)

  • Réception du vendredi soir à l'hôtel de ville de Montréal incluse

Un jour 140,00 $ (vendredi, samedi ou dimanche seulement)

Samedi Petit déjeuner seulement $ 35.00

  • Rejoignez BPW et la conférencière principale Marwah Rizqy pour le petit déjeuner. Marwah est un politicien canadien qui a été élu à l'Assemblée nationale du Québec lors des élections provinciales de 2018. Petit déjeuner de 7h30 à 8h15

Déjeuner seulement 50,00 $ (vendredi ou samedi)

  • Joignez-vous à nous pour le déjeuner vendredi et écoutez notre présidente principale, la ministre Marie Eve Proulx, ministre du Développement économique régional de l'Assemblée nationale du Québec. Déjeuner de 12h à 13h30

Dîner du samedi soir 75,00 $ (membres BPW) 100,00 $ (billets non membres) en vente chez BPW Montréal

Montréal en Rose

Une soirée de BPW Montréal pour s’amuser, réseauter à l’intérieur d’un décor magnifique. L’édifice Gaston-Miron est un joyau de style Beaux-Arts, l’atrium est un espace prestigieux !

Le rose vous envoûtera et le parfum des rose vous transportera dans une danse de beauté aux couleurs exquises. Le rose se décline dans les tons pâles, frais et ravivant jusqu’aux tons chauds, chaleureux, conviviaux et amicaux. Soyez vêtus de tous les roses de la gamme, du rose pâle, rose bonbon à rose bordeaux pour créer une ambiance féérique.

Notre chef sera vous surprendre tout en rose et plusieurs roses seront présentes. Des surprises rosées vous attendent tout le long de la soirée.

Vous êtes invités à jouer le jeu en rose

Les réunions de fin de semaine commencent le vendredi 9 août au matin avec la réunion internationale BPW International en Amérique du Nord et dans les Caraïbes. Tous les membres sont les bienvenus. Rejoignez vos sœurs BPW d'Amérique du Nord et des Caraïbes pour des reportages sur les pays, des conférenciers intéressants et des réseaux. Ceci est votre connexion directe à BPW International. Suivi de l'AGA de BPW Canada, samedi et dimanche.

Des activités sociales et de réseautage sont prévues les vendredi et samedi soirs.

Séances d'affaires

Toutes les séances / réunions d’affaires auront lieu au Gesu - Centre De Créativité, 1200, rue de Bleury, Montréal, Québec, H3B 3J3.

Hébergement

L’hébergement se fera à 9 minutes à pied du lieu de la réunion, à la résidence du centre-ville de l’Université McGill, La Citadelle, 410, rue Sherbrooke Ouest, Montréal (Québec) H3A 1B3. Informations de réservation disponibles ici.

Confirmed Speakers/Conférenciers confirmés

Louise Champoux-Paillé has been working tirelessly for more than 25 years to champion women in senior roles at public and private institutions in Canada. Breaking new ground in a number of senior management positions, she has served as founding president of the Bureau des services financiers du Québec, executive vice-president and CEO of the Ordre des administrateurs agréés and president of Leucan, an organization that supports children with leukemia and other forms of cancer. Her research and volunteer work with numerous organizations, including Groupe international de recherche en éthique financière (GIREF), have helped promote good governance and women's access to strategic roles. In 2014, she won the Governor General’s Award in Commemoration of the Persons Case, granted each year to five Canadian women who have made outstanding contributions to the quality of life for women and girls in Canada. In 2016, she was appointed to the Order of Canada for her contributions as an administrator and for her commitment to promoting women in governance.

Louise Champoux-Paillé travaille inlassablement depuis plus de vingt-cinq ans à élargir la place faite aux femmes aux plus hauts échelons des institutions publiques et privées du Canada. Pionnière à quelques reprises dans des postes de haute direction, elle a notamment été présidente fondatrice du Bureau des services financiers du Québec, vice-présidente exécutive et directrice générale de l'Ordre des administrateurs agréés et présidente de Leucan, organisation au service des enfants atteints de cancer et de leucémie. Ses recherches et son action bénévole auprès de nombreux organismes, notamment le Groupe international de recherche en éthique financière (GIREF), permettent de promouvoir la saine gouvernance et l'accès des femmes à des fonctions stratégiques. En 2014, elle recevait Prix du Gouverneur général du Canada, en commémoration de l’affaire « personne », décerné annuellement à cinq canadiennes qui ont contribué de manière exceptionnelle à la promotion et à l’égalité des sexes au Canada. Tout récemment, elle était nommée membre de l’Ordre du Canada pour sa contribution à titre d’administratrice et d’ambassadrice pour promouvoir la représentation des femmes au sein de postes stratégiques dans les entreprises canadiennes.

Marie-Claude Landry, Ad.E. was appointed as Chief Commissioner of the Canadian Human Rights Commission in March 2015, marking a new phase in a career defined by community involvement. Native of Mont-Joli, QC, she obtained her Bachelor’s of Law from the Université de Sherbrooke in 1988, and founded her own law firm located in Cowansville, QC in 1993.

Ms. Landry’s desire to contribute to the well-being of her community has guided her towards many leadership positions, including President of the Centre de santé et de services sociaux La Pommeraie and President of the local Chamber of Commerce. She has worked to improve the lives of some of the most vulnerable members of her community, in particular by providing support to the United Way of Haute-Yamaska, as well as Au Diapason, a regional center for palliative care. Ms. Landry has also presided over the administrative body of the pediatric center “Main dans la main”, inspired by the works of Dr. Gilles Julien. Always conscious of placing people at the heart of her actions, Ms. Landry, as Chief Commissioner of the Canadian Human Rights Commission, intends to continue protecting people in vulnerable circumstances by working with communities across Canada in a spirit of engagement and collaboration. She lives in Ottawa, Ontario.

Marie-Claude Landry, Ad. E. est présidente de la Commission canadienne des droits de la personne depuis mars 2015, une nouvelle étape de sa carrière marquée par un engagement profond dans sa communauté. Native de Mont-Joli, Mme Landry a obtenu un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke en 1988 et fondé son propre cabinet à Cowansville en 1993.

L’esprit d’engagement de Mme Landry l’a guidée vers de nombreux postes de leadership dont celui de présidente du Centre de santé et de services sociaux La Pommeraie et de présidente de la chambre de commerce locale. Elle a œuvré au mieux-être des plus vulnérables dans sa communauté par son implication soutenue, notamment auprès de Centraide Haute-Yamaska et de l’organisme Au Diapason, un centre régional de soins palliatifs. Elle a aussi présidé le conseil d’administration du centre de pédiatrie sociale « Main dans la main », inspiré de l’œuvre du Dr Gilles Julien. Toujours soucieuse de placer la personne au cœur de ses actions, Mme Landry, en tant que présidente de la Commission canadienne des droits de la personne, veut protéger les gens en situation de vulnérabilité en travaillant avec les communautés de toutes les régions du Canada dans un esprit d’engagement et de collaboration. Elle habite à Ottawa, Ontario.

Francoise Girard is a lawyer graduated from the law faculty of the University of Montreal, where she was also the head of the Association of Law Students, Françoise Girard became international spokesman for the rights of women. Headquartered in New York but traveling through developing countries, Girard is a renowned expert in the fields of women's health, human rights, sexuality and HIV / AIDS. Before becoming president of the International Women's Health Coalition in 2012, she was Director of the Public Health Program of the Open Society Foundations, also in New York. Focusing on these issues for over 20 years, which describes itself as a "feminist activist" rights activist reproductive and women's rights from member countries and various UN agencies. Françoise is often called upon to intervene with the media to share its expertise on issues related to women's rights and of the person and international development. His training at the University of Montreal has been for her a "great asset, given the scale of both theoretical and practical program." After graduating from the faculty, Girard was an intern with the Charles Gonthier at the Supreme Court of Canada prior to joining the litigation group at Ogilvy Renault (now Norton Rose).

Francoise Girard Avocate diplômée de la faculté de droit de l’Université de Montréal, où elle était aussi à la tête de l’Association des Étudiants en Droit, Françoise Girard est devenue porte-parole internationale pour les droits des femmes. Basée à New York mais voyageant à travers les pays en voie de développement, Girard est une experte réputée dans les domaines de la santé des femmes, des droits de la personne, de la sexualité et du VIH/sida. Avant de devenir présidente de l’International Women’s Health Coalition en 2012, elle était directrice du programme de santé publique de l’Open Society Foundations, également à New York. S’intéressant à ces questions depuis plus de 20 ans, celle qui se décrit comme une «activiste féministe» milite pour les droits en matière de reproduction et les droits des femmes auprès des pays membres et diverses agences des Nations Unies. Françoise est souvent appelée à intervenir auprès des médias pour partager son expertise sur des questions relatives aux droits des femmes et de la personne et au développement international. Sa formation à l’Université de Montréal a été pour elle un «atout indéniable, vu les dimensions à la fois théoriques et pratiques du programme.» À sa sortie de la faculté, Girard fut stagiaire auprès du juge Charles Gonthier à la Cour suprême du Canada, avant de se joindre au groupe de litige d’Ogilvy, Renault (maintenant Norton Rose).

Francine Dubuc Ms. Dubuc invite us to experience a powerful recognition moment. You will leave energized, motivated and empower ! Together, we will recognize the innovative feminine leadership in business. It is time to recognize ourselves as conscious leaders women who have created a new model of leadership. The world needs more women in higher key positions of influence to bring positive changes in leadership, organizations and in the world. It is essential to balance the feminine and masculine energies for a conscious leadership : coherent, authentic, connected to the intelligence of the heart and aligned with a meaningful vision. So women and men can collaborate to a more sustainable and human development for the enrichment of all the eco-system vs ego-system. A practice of mindfulness will be part of this session.

Francine Dubuc Madame Dubuc nous invite à vivre un moment de reconnaissance puissant où vous repartirez énergisée, motivée et empower ! Reconnaissons ensemble l’innovation du leadership féminin dans le monde des affaires. Il est temps de nous reconnaître comme femmes conscientes qui ont créé un nouveau modèle de leadership. Le monde a besoin de plus de femmes à des postes clés d’influence pour apporter un changement positif dans le leadership, les organisations et le monde. Il est essentiel d’équilibrer les valeurs féminines et masculines pour un leadership conscient : cohérent, authentique, connecté à l’intelligence du coeur et aligné à une vision riche de sens. Ainsi, les hommes et les femmes pourront collaborer à un développement durable et humain pour un enrichissement de tout l’écosystème versus égosystème. Une pratique de pleine conscience sera offerte lors de la présentation.

Margaret Skok is a Senior Fellow at Carleton University (Norman Paterson School of International Affairs) and at the Centre for International Governance Innovation (Global Security & Politics). Over her 38 years with the Government, she has worked in several federal departments and agencies with a focus on international business, employment development, natural resource sectors and security, contributing to Canada’s economic, trade and trade policy development. She has also served with the Foreign Service, in Russia and Central Asia. Margaret Skok is a member of the Ottawa chapter of the Organization of Women in International Trade (OWIT), and the Canada Eurasia Russia Business Association (CERBA). She has received a Deputy Minister’s Award for exceptional and distinguished contribution to the Canadian public service, and a Senate Award for Women in International Business. Margaret received two medals from the Republic of Kazakhstan for her contribution to the country’s 20 and 25 years of independence. Margaret is a graduate of Carleton University, has an adult daughter and son, and resides in Ottawa.

Margaret Skok est chargée de recherche à l'Université Carleton (École des affaires internationales Norman Paterson) et au Centre pour l'innovation dans la gouvernance internationale (sécurité et politique mondiales). Au cours de ses 38 années au gouvernement, elle a travaillé dans plusieurs ministères et organismes fédéraux axés sur le commerce international, le développement de l’emploi, les secteurs des ressources naturelles et la sécurité, contribuant ainsi au développement des politiques économiques, commerciales et du Canada. Elle a également servi dans le service diplomatique en Russie et en Asie centrale. Margaret Skok est membre de la section d'Ottawa de l'Organisation des femmes dans le commerce international (OWIT) et de l'Association des entreprises Canada Eurasia-Russie (CERBA). Elle a reçu un prix du sous-ministre pour sa contribution exceptionnelle et distinguée à la fonction publique canadienne et un prix du Sénat pour les femmes dans les affaires internationales. Margaret a reçu deux médailles de la République du Kazakhstan pour sa contribution aux 20 et 25 années d’indépendance du pays. Margaret est diplômée de l'Université Carleton, a une fille et un fils adultes et réside à Ottawa.

Émilie Thuillier was elected Mayor of the Borough of Ahuntsic-Cartierville of the City of Montreal, during the municipal poll on November 5, 2017. She previously elected Municipal Councilor for Ahuntsic District during two terms, from 2009 to 2013 and from 2013 to 2017. At the City of Montreal, Ms. Thuillier was appointed by the City Council of 22 November 2017 Vice-Chair of the Standing Committee on the Review of contracts, member of the Montreal Agglomeration Council and Deputy Leader of the majority. In the borough, Ms. Thuillier chairs borough council meetings and represents him on the boards of directors of the Development Corporation Commercial (SDC) Central District and SME MTL Central West. She is also a member Planning Advisory Committee (PAC). During her previous term, Ms. Thuillier was Chair of the Commission Standing Committee on Contracts Review, Leader of the Opposition issues related to Montreal Airport. From 2012 to 2013, Ms. Thuillier served as Vice-Chair of the committee executive of the City of Montreal where she was responsible for social development and community, family and seniors in addition to the status of women and youth. Ms. Thuillier holds a Master's degree in Environmental Sciences from Université du Québec à Montréal and a Bachelor's degree in Geography from Université de Montreal. She is the mother of two young boys.

Madame Émilie Thuillier a été élue mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville de la Ville de Montréal, lors du scrutin municipal du 5 novembre 2017. Elle a préalablement été élue à titre de conseillère municipale du district d’Ahuntsic durant deux mandats soit de 2009 à 2013 et de 2013 à 2017. À la Ville de Montréal, madame Thuillier a été nommée par le conseil municipal du 22 novembre 2017 vice-présidente de la Commission permanente sur l’examen des contrats, membre du Conseil d’agglomération de Montréal et Leader adjointe de la majorité. À l’arrondissement, madame Thuillier préside les séances du conseil d’arrondissement et le représente au sein des conseils d’administration de la Société de développement commercial (SDC) District Central et de PME MTL Centre-Ouest. Elle est aussi membre du Comité consultatif d’urbanisme (CCU). Au cours de son mandat antérieur, madame Thuillier a été présidente de la Commission permanente sur l’examen des contrats, Leader de l’Opposition et responsable des enjeux reliés à l’Aéroport de Montréal. De 2012 à 2013, madame Thuillier a occupé la fonction de vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal où elle était responsable du développement social et communautaire, de la famille et des aînés en plus des dossiers de la condition féminine et de la jeunesse. Madame Thuillier est détentrice d’une maîtrise en sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal et d’un baccalauréat en géographie de l’Université de Montréal. Elle est maman de deux jeunes garçons.

Brigette Legault A respected leader, Brigitte Legault is on the Actualité list of the Top 100 Most Influential people in Quebec in 2018. As the Executive Director of the Coalition Avenir Quebec, this battle-hardened manager built an organization and catapulted it to great heights, as evidenced by the election result of 2018 that allowed the Coalition Avenir Quebec to form the government. While she was very young, Brigitte Legault distinguished herself as President of the Quebec wing of the Liberal Party of Canada. After launching several bold publicity campaigns like “Speak Up” and “The Children of the Charter,” she tempted her chance as a candidate before becoming an important figure in the Office of the Leader of the Official Opposition in Ottawa.

Brigette Legault Leader de premier plan, Brigitte Legault figure au palmarès des 100 personnes les plus influentes du Québec 2018 (L’Actualité). Directrice générale de la Coalition Avenir Québec, cette gestionnaire aguerrie a bâti une organisation qu’elle a su propulser aux plus hauts sommets comme en témoigne le résultat de la campagne électorale de 2018 qui a vu la Coalition Avenir Québec former le gouvernement du Québec. Très jeune, Brigitte Legault s’est démarquée en tant que présidente des jeunes libéraux du Canada. Après avoir mis sur pied des campagnes de publicité audacieuses, dont « Affiche-toi » et « Les enfants de la charte s’affichent », elle a brigué les suffrages comme candidate pour ensuite devenir une figure importante au sein du bureau du chef de l’opposition officielle à Ottawa.

Ms. Véronique De Sève was elected Vice-President of the Confédération des syndicats nationaux (CSN) at the May 2014 Convention and was re-elected in 2017. She is a member of the Union of Workers of the Integrated Health and Social Services Center. (CISSS) of Laval.

After serving as Senior Vice President for 10 years, she was elected Secretary General in 2013 at the Central Council of Metropolitan Montreal-CSN. She has been responsible for, among other things: the status of women, youth, LGBT (lesbian, gay, bisexual and transgender), education, poverty, regional economic development and municipal political action.

In the CSN's executive committee, she is responsible for the Mobilization and Regional Life Support Service, Territorial Development, Poverty, Family Policy and Human Rights. In addition, she oversees the Education Working Group and the following Confederal Committees: LGBT +, Intercultural Relations, Women's Issues and Youth.

A committed feminist, she has served on various women's committees at Confederation. For Ms. De Sève, equality between women and men is a fundamental value. In addition, she aspires to become a model for women wishing to invest in public spheres, such as unionism.

Ms. De Sève holds a Bachelor's degree in psychoeducation from the Université du Québec à Trois-Rivières.

Madame Véronique De Sève a été élue vice-présidente de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) lors du congrès de mai 2014 et a été réélue en 2017. Elle est membre du Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval.

Après avoir occupé le poste de première vice-présidente pendant 10 ans, elle a été élue secrétaire générale, en 2013, au Conseil central du Montréal métropolitain−CSN. Elle a été responsable, notamment des dossiers suivants : condition féminine, jeunes, LGBT (lesbiennes, gais, bisexuels et transidentitaires), éducation, pauvreté, développement économique régional et action politique municipale.

Au sein du comité exécutif de la CSN, elle est responsable du Service d’appui aux mobilisations et à la vie régionale, des dossiers de développement territorial, de la pauvreté, de la politique familiale et des droits humains. De plus, elle chapeaute le groupe de travail en éducation ainsi que les comités confédéraux suivants : LGBT+, relations interculturelles, condition féminine et jeunes.

Féministe engagée, elle a fait partie de différents comités de la condition féminine à la confédération. Pour Mme De Sève, l’égalité entre les femmes et les hommes est une valeur fondamentale. En outre, elle aspire à devenir un modèle pour les femmes désirant s’investir dans des sphères publiques, tel le syndicalisme.

Madame De Sève est titulaire d’un baccalauréat en psychoéducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Teresa Edwards is a member of the Listuguj Mi’gmaq First Nation. Her ceremonial name is Young Fire Woman, a name that she strives to fulfill through her work as an International Human Rights lawyer and writer. Teresa is a mother to three amazing souls who inspire her to work towards bringing equality to Indigenous Peoples by improving socio-economic conditions and overall well-being. For over 30 years, she has been a strong advocate for Indigenous women by championing changes in programs, policy and legislation from within government and while working within National Indigenous Organizations. Throughout her career, she has made it her mission to take and inspire action aimed at Reconciliation in Canada.

Teresa has taken on numerous leading roles but has focused on addressing the plight of Indigenous women and their rights. She is passionate about improving the lives of Indigenous women by encouraging and supporting social change such as addressing human trafficking, sexual exploitation, as well as ending the tragedy of Missing and Murdered Indigenous women and girls. Her work in management and as Legal Counsel both nationally and across the globe at the United Nations, while representing various organizations have allowed her to participate in groundbreaking partnerships and agreements that benefit Indigenous Peoples and increase visibility and awareness of ongoing Indigenous issues in Canada.

Teresa is now the Executive Director and In-House Legal Counsel for the Legacy of Hope Foundation (LHF). The LHF is a national Indigenous-led charitable organization founded in 2000 with the goal of educating and raising awareness about the history and devastating impacts of the Residential School System on generations of First Nations, Inuit and Métis. Through the use of many educational resources, moving testimonies and 18 exhibitions, the LHF supports healing initiatives for generations of Residential School Survivors and the Sixties Scoop and inspires positive action among Canadians to end racism and discrimination.

Teresa Edwards est membre de la Première nation Listuguj Mi’gmaq. Son nom de cérémonie est Young Fire Woman, un nom qu’elle s’efforce de remplir par son travail en tant qu’avocate et écrivaine internationale dans le domaine des droits de l’homme. Teresa est une mère de trois âmes extraordinaires qui l'inspirent pour travailler à apporter l'égalité aux peuples autochtones en améliorant les conditions socio-économiques et le bien-être général. Pendant plus de 30 ans, elle a été une ardente défenseure des femmes autochtones en défendant les changements apportés aux programmes, aux politiques et aux lois au sein du gouvernement et en travaillant au sein d’organisations nationales autochtones. Tout au long de sa carrière, elle s'est donné pour mission de prendre et d'inspirer des actions visant la réconciliation au Canada.

Teresa a assumé de nombreux rôles de premier plan, mais s'est concentrée sur le sort des femmes autochtones et de leurs droits. Elle est passionnée par l'amélioration de la vie des femmes autochtones en encourageant et en soutenant les changements sociaux tels que la traite des êtres humains et l'exploitation sexuelle, ainsi que la fin de la tragédie des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées. Son travail en gestion et en tant que conseillère juridique aux Nations Unies aux niveaux national et mondial, tout en représentant diverses organisations, lui ont permis de participer à des partenariats et accords novateurs au profit des peuples autochtones et d'accroître la visibilité et la prise de conscience des problèmes autochtones actuels au Canada.

Teresa est maintenant directrice exécutive et conseillère juridique interne de la Legacy of Hope Foundation (LHF). Fondée en 2000, la LHF est une organisation caritative nationale dirigée par des autochtones qui a pour objectif d’éduquer et de sensibiliser à l’histoire et aux effets dévastateurs du système des pensionnats indiens sur des générations de Premières nations, d’Inuits et de Métis. En utilisant de nombreuses ressources pédagogiques, des témoignages émouvants et 18 expositions, la FHL soutient des initiatives de guérison pour des générations de survivants des pensionnats et du Sixties Scoop et incite les Canadiens à prendre des mesures positives pour mettre fin au racisme et à la discrimination.

Marie Clarke Walker started her career working in a home for the elderly, later with adults and children with developmental disabilities, as a counsellor and family-support worker in Toronto, and once again at the School Board as an Early Childhood Educator working with children with disabilities.

She rose rapidly through the ranks of the Canadian Union of Public Employees (CUPE), and eventually became CUPE Ontario’s Equity Vice-President and her union’s first-ever national Diversity Vice-President. Marie made history in 2002 when she was elected as the first racialized woman and youngest person ever elected to the position of Executive Vice-President of the Canadian Labour Congress (CLC). She served in that position for five terms before once again making history in May 2017, being elected as the first-ever racialized woman to serve as CLC Secretary-Treasurer.

She is the mother of two sons and a mentor/femtor to many. She has served as a Board member on a myriad of organizations, including the Canadian Peace Alliance, the Canadian Centre for Policy Alternatives, Adventure Place, the Scarborough National Malvern Soccer Club and Scarborough Basketball Association, Julliette’s Place, a shelter for abused women and children, the Canadian Centre for Occupational Health and Safety and as an executive member of the Coalition of Black Trade Unionists.

Her passion is just as fervent now as it was when she first became involved in social movements. She continues to fight injustice everywhere and looks forward to the day when Canada is truly a country, which celebrates and respects equally all its diverse and vibrant communities.

Marie Clarke Walker a commencé sa carrière en travaillant dans un foyer pour personnes âgées, puis avec des adultes et des enfants ayant une déficience intellectuelle, en tant que conseillère et assistante familiale à Toronto, et à nouveau à la commission scolaire en tant qu’éducatrice de la petite enfance travaillant avec des enfants. handicapées.

Elle gravit rapidement les échelons du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et finit par devenir vice-présidente à l'équité du SCFP Ontario et première vice-présidente nationale de la diversité de son syndicat. Marie est entrée dans l'histoire en 2002 en devenant la première femme racialisée et la plus jeune personne à avoir été élue au poste de vice-présidente exécutive du Congrès du travail du Canada (CTC). Elle a occupé ce poste pendant cinq mandats avant d'entrer de nouveau dans l'histoire en mai 2017, en tant que première femme racialisée à occuper le poste de secrétaire-trésorière du CTC.

Elle est la mère de deux fils et un mentor / femtor pour beaucoup. Elle a siégé au conseil d'administration de nombreuses organisations, notamment l'Alliance canadienne pour la paix, le Centre canadien de politiques alternatives, Adventure Place, le club de football Scarborough National Malvern et la Scarborough Basketball Association, le Julliette's Place, un refuge pour femmes et enfants maltraités. , le Centre canadien pour la santé et la sécurité au travail et en tant que membre exécutif de la Coalition of Black Trade Unionists.

Sa passion est tout aussi fervente maintenant que lorsqu’elle s’est impliquée pour la première fois dans des mouvements sociaux. Elle continue de lutter contre l'injustice partout dans le monde et attend avec impatience le jour où le Canada sera véritablement un pays qui célèbre et respecte également toutes ses communautés diverses et dynamiques.

Marwah Rizqy

Elected at the National Assembly of Quebec in November 2018, Marwah Rizqy is the member for the riding of Saint-Laurent, official opposition critic for education, higher education and digital strategy.

She is passionate about taxation and holds a PhD in tax law and a master's degree in international taxation from the University of Florida. Member of the Barreau du Québec and New York, his basic training was completed at the Université de Sherbrooke, notably by obtaining a Bachelor's degree in Civil Law and a Master's degree in Business Administration (LL.B./MBA ). Member of the Tax and Financial Planning Association, the Canadian Tax Foundation, and the International Tax Association; this domain has no secret for her.

Prior to her political career, Ms. Rizqy was a professor at the Université de Sherbrooke and co-director of the graduate program in taxation. Driven by her social commitment, she set up a tax clinic to encourage and teach people to file their own tax returns.

Marwah Rizqy was the laureate of the "Women's Leadership" category, the annual "Grand Prix de la Relève d'Affaires" awards ceremony of the Quebec Young Chambers of Commerce (RJCCQ), and the "Emerging Lawyer". of the year 2017, awarded by the Young Bar of Saint-François.

An ardent advocate of jobs and businesses in Canada, she makes tax fairness issues her workhorse. Moreover, she is often asked by various Canadian media, as well as various organizations to debate or comment on the many current issues surrounding the economy and taxation.

Marwah Rizqy

Élu à l’Assemblée Nationale du Québec en novembre 2018, Marwah Rizqy est la députée de la circonscription de Saint-Laurent, porte-parole de l’opposition officielle en matière d’éducation, d’enseignement supérieur et de stratégie numérique.

Grande passionnée de fiscalité, elle détient un doctorat en droit fiscal et une maîtrise en fiscalité internationale de l’Université de la Floride. Membre du Barreau du Québec et de New York, sa formation de base a été complétée à l’Université de Sherbrooke, notamment par l’obtention d’un baccalauréat en droit civil et une maîtrise en administration des affaires (LL.B./MBA). Membre de l’Association de planification fiscale et financière, de la Fondation canadienne de fiscalité, ainsi que de l’Association fiscale internationale ; ce domaine n’a plus de secret pour elle.

Avant son saut en politique, Mme Rizqy était professeure à l’Université de Sherbrooke et codirectrice du programme d’études de 2e cycle en fiscalité. Menée par son engagement social, elle a mise sur pied une clinique d’impôts visant à encourager et enseigner aux gens à produire eux-mêmes leur déclaration de revenus.

Marwah Rizqy a été la lauréate de la catégorie « Leadership au féminin », du gala annuel des Grands Prix de la Relève d’Affaires du Regroupement des Jeunes Chambres de Commerce du Québec (RJCCQ), ainsi que l’« Avocate de la relève » de l’année 2017, prix décerné par le Jeune Barreau de Saint-François.

Ardente défenseure des emplois et des entreprises du Canada, elle fait des enjeux relatifs à l’équité fiscale son cheval de bataille. D’ailleurs, elle est souvent sollicitée par différents médias canadiens, ainsi que divers organismes pour débattre ou commenter les nombreux enjeux d’actualité entourant l’économie et la fiscalité.

Share with friends

Date and Time

Location

1200 Rue de Bleury

1200 Rue de Bleury

Montréal, QC H3B 3J3

Canada

View Map

Refund Policy

No Refunds

Save This Event

Event Saved